Les acteurs du bois-énergie en Auvergne-Rhône-Alpes

Les acteurs de la filière bois-énergie sont nombreux. De la racine à la cendre, on compte les propriétaires de forêts, les exploitants forestiers, les producteurs de combustibles, les gestionnaires de chaufferie, les maîtres d’ouvrage de réseaux de chaleur et de chaufferies bois, et les usagers directs ou indirects de la chaleur produite. Face à la diversité des problématiques, les acteurs régionaux du bois-énergie sont rassemblés dans le Comité stratégique bois-énergie, qui assure le suivi du Schéma régional biomasse, sur le volet bois.

Le CSBE

Le Comité stratégique bois-énergie Auvergne-Rhône-Alpes (CSBE) est un espace d’échange, de partage, de travail et de co-construction entre les acteurs de la filière amont (la production) et de la filière aval (la consommation). Il a pour ambition d’aider à la construction et au développement de la filière.

Les forestiers, les producteurs de bois-énergie, les exploitants de chauffage, les collectivités territoriales et beaucoup de petites entreprises ont souhaité se rassembler pour affirmer des valeurs communes à travers une charte des acteurs de la filière bois-énergie, et lancer le chantier du développement durable de la filière bois-énergie.

L’origine de cette démarche est due à un double constat :

  • Pour les professionnels, un manque de lisibilité sur les projets de chaufferies
  • Pour les acteurs de l’énergie et les collectivités, des difficultés dans le cadre de contrats d’approvisionnement et un nombre important d’entreprises de la filière amont

Les propriétaires

Les propriétaires de forêts sont un maillon essentiel de la chaîne permettant de mobiliser des ressources pour le bois-énergie.

Qui possède la forêt ?

  • L’État est propriétaire de certaines forêts à vocation de protection (RTM) pour éviter les risques de glissement de terrain, d’éboulement ou des forêts domaniales dont la propriété remonte à la royauté. Au total, moins de 10 % de la forêt est la propriété de l’État et sa gestion est confiée à l’ONF.
  • Les forêts communales représentent 12 % des forêts du territoire. La Fédération nationale des communes forestières (FNCOFOR) regroupe les communes qui sont propriétaires de forêt. Elles peuvent avoir recours à la pratique de l’affouage pour laisser les habitants s’approvisionner en bois-énergie sur la part communale de leur forêt. L’ONF gère en général les forêts disposant d’une valeur constructive ou commerciale des forêts publiques.
  • Les forêts privées comptent environ 1 900 000 ha, soit 78 % du total. Le morcellement de la propriété privée est souvent évoqué comme un frein à une gestion forestière durable, le Centre régional de la propriété forestière (CRPF) accompagne les propriétaires dans la définition de plan simple de gestion, de sorte à aider les propriétaires à gérer leur patrimoine.

Pour plus d’information, consulter les sites régionaux :

Les entreprises d’exploitation

  • Les entreprises de travaux forestiers sont en charge de la récolte, du tri et du stockage en forêt des grumes qui permettront d’alimenter les différentes filières : bois d’œuvre et bois d’industrie.
  • Les entreprises d’exploitation des chaufferies sont indispensables pour faire fonctionner les chaufferies, si les propriétaires de ces chaufferies n’ont pas en interne les compétences nécessaires. Elles peuvent gérer tout ou une partie de la conduite de chaufferie, l’approvisionnement en combustible et la facturation à l’usager final.

Ces entreprises sont regroupées au niveau national dans la Fédération des services énergie environnement (FEDENE).

Les fournisseurs

  • Les scieries utilisent les grumes collectées en forêt et produisent des co-produits, les sciures et les écorces, qui servent de ressources pour la production de granulés et de plaquettes.
  • Les entreprises de recyclage récupèrent les déchets et matériaux réutilisables pour de nouveaux usages, permettant de récupérer des bois sortis de statut de déchets (SSD), qui sont exploités ensuite en bois-énergie.
  • Les fournisseurs de combustibles produisent et commercialisent, en vrac ou en contenant, les produits qui sont consommés par les clients : bûches, plaquettes ou granulés. Ces fournisseurs sont susceptibles de s’inscrire dans des démarches de qualité de leurs produits : Auvergne Bois Bûche, Rhône-Alpes Bois Bûche, CBQ+ (plaquette), DIN Plus (granulé), etc.
  • Les fournisseurs et installateurs d’appareils à combustion au bois proposent des matériels pour la combustion au bois, depuis le poêle individuel jusqu’aux chaufferies industrielles de plusieurs mégawatts de puissance.

Les animateurs bois-énergie

Les animateurs bois-énergie œuvrent pour développer la filière bois-énergie sur des territoires et aident les collectivités à développer des chaufferies et réseaux de chaleur au bois. La liste des animateurs bois-énergie est consultable sur le site du Comité interprofessionnel du bois-énergie (CIBE).

Les bureaux d’études

Les bureaux d’études dimensionnent les installations pour répondre à un optimum technico-économique, en fonction des besoins de chaleur à couvrir.

L'OPQIBI est l'organisme de qualification de l'ingénierie et parmi ses domaines de compétence il y a le bois-énergie/la biomasse. Pour en savoir plus, contacter le bureau de l'OPQIBI en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

[Mise à jour : octobre 2020]