Emergence de projet

Après une première information sur le sujet, les porteurs de projets se posent la question de l'opportunité de développer une installation de méthanisation.

Il est alors important de  commencer à visiter des installations, d'avoir une première idée de son potentiel et surtout de se faire accompagner pour bien anticiper les étapes d'après.

1. Faire une première simulation : l’étude d’opportunité

La première étape de l’émergence est l’étude d'opportunité : elle permet d’établir rapidement les premiers grands éléments chiffrés d'un projet de méthanisation et d’en identifier les points forts et les points bloquants à lever avant de passer à l’étape suivante.

Des premières simulations peuvent être réalisées pour avoir un premier niveau d’informations sur le futur projet.

1.1.    Différents logiciels libres d'accès sont à disposition pour faire des premières estimations

1.2.    Se faire accompagner techniquement

En région Auvergne-Rhône-Alpes, un réseau d'accompagnateurs est présent sur le terrain pour réaliser les premières simulations et accompagner les futurs exploitants d’unité de méthanisation agricole en toute indépendance.

Les référents méthanisation des chambres d’agriculture ou des coopératives sont présents sur le terrain pour : 

  • aider le porteur de projet dans sa réflexion et l’introduire au sein de différents acteurs ;
  • lui proposer une démarche adaptée pour mûrir son projet, mettre à disposition et personnaliser les cahiers des charges d’aide à la décision (étude de faisabilité, assistance à maîtrise d’ouvrage,…) ;
  • aider  le porteur de projet dans la consultation des prestataires ;
  • rester en interface tout au long des étapes suivantes du projet.

 

Le bon conseil : vos référents techniques agricoles seront d’une aide précieuse pour vous aider à trouver vos prestataires  « étude de faisabilité » et « assistance à maîtrise d’ouvrage ».

  • Consultez ici la liste des interlocuteurs accompagnant les projets de méthanisation agricole en région.   

1.3.    Se faire accompagner administrativement

Votre direction départementale des territoires (DDT) met à votre disposition un référent méthanisation  pour toute information réglementaire (permis de construire, installation classé pour la protection de l'environnement, agrément sanitaire, …).

Lors des phases de développement du projet, elle vous aidera dans vos démarches et  assurera le lien  avec les autres administrations (Direction départementale de la protection des populations du Rhône notamment).

La bonne idée : Il peut être intéressant d’interroger votre DDT rapidement en amont du projet pour identifier les éventuelles contraintes réglementaires.

2.    Faisabilité de projet

2.1.    L’étude de faisabilité : une étape essentielle  pour mûrir votre projet

Cette étape est l’aboutissement de l’émergence : si l’étude d’opportunité a démontré qu'une installation semblait pertinente et intéressante, une étude de faisabilité peut être réalisée.

L'étude de faisabilité permet d'étudier tous les aspects techniques, économiques, juridiques du projet  selon plusieurs scénarios (sécurisation du gisement, possibilités juridiques de structure porteuse, sites d’implantation, valorisation énergétique du biogaz et agronomique du digesta, le business plan,..).

Le scénario retenu sera ensuite concrètement mis en œuvre en phase de développement.

Il est possible que l'étude de faisabilité conclue sur la non-faisabilité du projet de méthanisation pour des raisons techniques ou économiques.

  • Consultez ici une liste non exhaustive de bureaux d'étude officiant en région

Vous pouvez aussi faire appel à un développeur. Un développeur prend en général  la majeure partie des études de développement  à sa charge et devient ensuite co-actionnaire du projet.

 

Le bon conseil : choisissez préférentiellement un prestataire labélisé QUALIMETHA®. Le label QUALIMETHA® vous assure un prestataire respectant des critères de qualité élevés. 

  • Tout savoir sur le label QUALIMETHA® ici
  • Liste des prestataires labélisés ici (à recroiser avec la liste des prestataires intervenants en région – cf. liens au-dessus)

La bonne idée : c’est aussi au moment de l’étude de faisabilité que vous pouvez prendre contact avec votre interlocuteur GRDF pour identifier avec lui les possibilités d’un projet en injection biométhane.

  • Consultez ici le coordonnées de vos interlocuteurs réseaux de gaz en région

2.2.    Financement des études de faisabilité

Toutes les informations sur les soutiens publics à votre projet en phase d’études et d’investissements sont disponibles ici

A partir du 1er Janvier 2021, l’ADEME conditionne l'attribution de ses aides aux projets accompagnés par des professionnels - bureaux d’études, assembliers, etc .-  labellisés QUALIMETHA® (ou engagés dans la démarche de labellisation pour 2021).

3.       Pour aller plus loin 

Des guides et outils pour vous aider dans votre phase d’émergence sont consultables dans la partie «outils, guides, ressources web».

 Mise à jour : juillet 2020