Monter son projet de méthanisation

La  méthanisation  est  pertinente  dans  les  territoires  car  elle apporte une réponse à plusieurs problématiques : traitement local  des  déchets  fermentescibles,  emploi  local,  valorisation  des ressources locales, indépendance énergétique, maintien de  l’agriculture,  développement  économique,  réduction  des  émissions de CO2. Cependant, le montage de projet nécessite une  réflexion  approfondie  autant  sur  la démarche  que  sur l’ensemble des domaines interconnectés.

De  l’idée  à  la  mise  en  service  industrielle,  il  y  a  5  grandes étapes   indispensables   pour   mettre   en   œuvre   une   unité   cohérente  et  en  phase  avec  son  territoire.  Chaque  étape  permet  de  travailler  avec  un  acteur  spécialisé  et  à  chaque  fois  de  prendre  la  décision  d’entrer  vers  un  niveau  de  détail  supérieur.  Ces  jalons  sont  des  possibilités  pour  le  porteur de  se  poser  les questions  qui  font  que  le  projet  est  et  sera  toujours  pertinent.

Cette partie apporte des éléments pour chaque phase d'un projet de méthanisation.

Le guide pour le montage d'un projet de méthanisation peut également être téléchargé ici

Les différentes phases sont :

 

Obligatoirement, le porteur de projet devra à un moment de son projet communiquer sur son projet auprès des parties intéressées (élus locaux, voisins, financeurs, administration, ...).

La communication est une partie à part entière dans le montage d'un projet et doit être réfléchie le plus amont possible.

 

(Mise à jour : Juillet 2017)